Titanic : Deuxième partie







CONTRIBUEZ EN OFFRANT  UN DON

FACEBOOK OFFICIEL

CHAINE

T.V.

NOUS ECRIRE

FACEBOOK

HUMANIS NEWS

VOUS ETES SUR LE

PREMIER ARTICLE

LA DERNIERE SEANCE

FRANCE : 07 JANV. 1998

U.S.A. : 14 DEC. 1997

20 758 841 ENTREES

TITANIC

DEUXIEME PARTIE

Le film

Titanic est un film dramatique américain écrit, produit et réalisé par James Cameron, sorti en 1997 et ressorti en 3D en 2012 pour les cent ans du naufrage.


Il raconte l'histoire de deux jeunes passagers du paquebot Titanic. L'une, Rose, est une passagère de première classe qui tente de se suicider pour se libérer des contraintes imposées par son entourage, et le second, Jack, est un vagabond embarqué à la dernière minute en troisième classe pour retourner aux États-Unis. Ils se rencontrent par hasard lors de la tentative de suicide de Rose et vivent une histoire d'amour vite troublée par le naufrage du paquebot.


Le cadre du film, reconstitution fidèle du naufrage, a été mis au point avec l'aide de deux historiens, Don Lynch et Ken Marschall. Le tournage a nécessité la construction d'une maquette quasi grandeur nature du paquebot, des expéditions sur l'épave et de nombreux effets spéciaux, notamment numériques. Le film a entraîné un regain d'intérêt notable pour le véritable Titanic qui s'est traduit par la publication ou la réédition de nombreux ouvrages sur le sujet.


Le film est le second plus grand succès de l'histoire du cinéma après Avatar (également réalisé par James Cameron) et a égalé le record de onze Oscars en 1998, dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur. En France, ce film aura cumulé un total de près de 22 millions de spectateurs avec les reprises (dont 20,7 millions d'entrées lors de sa première sortie en janvier 1998), plaçant le film en tête du box-office français de tous les temps.


La version 3D de Titanic est sortie en salles le 4 avril 2012 à l'occasion du centenaire du naufrage du Titanic.

L'histoire du film

En septembre 1996, Brock Lovett est le coordinateur d'une équipe qui fouille méticuleusement l'épave du Titanic, paquebot géant réputé insubmersible qui connut pourtant un destin tragique. Lors d'une plongée en sous-marin miniature, il espère mettre enfin la main sur le Cœur de l'Océan, un bijou unique à la valeur inestimable, porté par Louis XVI, dont la découverte lui apporterait la gloire (ce bijou est inspiré du diamant bleu de la Couronne). Mais il remonte des profondeurs un coffre-fort qui se révèle ne contenir qu'un dessin représentant une jeune fille nue portant le bijou en pendentif.


À des milliers de kilomètres de là, une vieille dame, Rose Calvert, découvre ce dessin sur l'écran de son téléviseur. Elle contacte Lovett et lui affirme qu'elle est la jeune fille en question. Étant l'une des rares personnes à avoir survécu au naufrage du Titanic encore en vie, elle raconte à Lovett et à son équipe la croisière inaugurale du paquebot, son naufrage, ainsi que l'histoire d'amour qu'elle a vécue avec Jack Dawson, un artiste voyageant en troisième classe.


Le 10 avril 1912, elle embarque en effet sur le Titanic à Southampton avec son fiancé, Caledon Hockley, sa mère, Ruth, et leurs domestiques. Pendant ce temps, dans un pub du port, quatre hommes disputent une partie de poker. Deux d'entre eux, Olaf et Sven, ont misé leurs billets de troisième classe pour le Titanic, billets que remportent finalement leurs adversaires, Jack et Fabrizio. Ceux-ci embarquent ainsi sur le paquebot. Alors que commence la traversée, Rose se sent de plus en plus piégée par une haute société qui veut lui faire épouser un homme qu'elle n'aime pas. Finalement, le soir du vendredi 12 avril, après le dîner, elle tente de se suicider en sautant de l'arrière du navire. Jack, qui flânait sur le pont, se précipite à son secours et réussit à la sauver. Lorsque Cal et d'autres passagers arrivent sur les lieux, ils décident d'inviter Jack à dîner avec eux en première classe pour le remercier.


Le lendemain, samedi 13 avril, Jack et Rose passent la journée ensemble sur le pont du Titanic, discutant de leur vie. Rose envie l'indépendance de Jack et son absence d'attaches. Avec l'aide de Margaret « Molly » Brown, Jack réussit à se rendre présentable pour le dîner où la plupart des invités se montrent amicaux, à l'exception de Ruth et de Cal qui n'affichent que du mépris à son égard. Il est également présenté à de riches passagers, comme le milliardaire John Jacob Astor et sa jeune épouse Madeleine. Après le repas, Jack invite Rose à une fête en troisième classe, sans savoir qu'ils sont épiés par le valet de Cal, Lovejoy.


Le matin suivant, dimanche 14 avril, Cal s'énerve contre Rose et la sermonne sur ce qu'une bonne future épouse se doit d'être. Sa mère exprime également ses craintes : si le mariage n'a pas lieu, leur famille, ruinée, perdra tout. Rose décide donc de se sacrifier pour le bien de sa mère. Jack s'introduit frauduleusement en première classe pour la raisonner, mais en vain : Rose refuse. Ce n'est qu'au coucher du soleil qu'elle se décide à le rejoindre et à quitter le carcan dû à son rang. Elle demande à Jack de la dessiner nue, ne portant que le Cœur de l'Océan offert peu de temps avant par Cal. Après s'être exécuté, Jack et Rose sont obligés de fuir Lovejoy, se réfugiant dans les salles des chaudières puis dans la cale, où ils font l'amour à l'intérieur d'une Renault 1912. Peu après être ressortis sur le pont, ils assistent à la collision du Titanic avec un iceberg.


Tous deux décident d'aller prévenir Ruth et Cal et retournent à la cabine de Rose, mais en chemin, Lovejoy glisse le bijou dans la poche de Jack, qui est accusé du vol et enfermé dans le bureau du capitaine d'armes. Rose, mise au courant de la gravité de la situation par le concepteur du navire, Thomas Andrews, se prépare à monter dans un canot avec sa mère, mais change d'avis au dernier moment et se précipite au secours de Jack. Après sa libération, tous deux réussissent à gagner le pont des embarcations. Jack et Cal persuadent Rose de monter dans un canot (Cal croit en effet avoir un arrangement avec le premier officier William Murdoch et fait croire à Rose que Jack en profitera aussi), mais celle-ci remonte à nouveau sur le Titanic, préférant partager le sort de Jack que risquer de revenir à sa vie d'avant.


Jack et Rose sont alors poursuivis par Cal, qui s'est emparé d'une arme. Finalement, celui-ci abandonne pour sauver sa propre vie et remonte sur le pont. Cependant, dans la panique, l'officier lui rend son argent et après avoir tué deux passagers, se suicide. Cal s'empare alors d'une fillette et l'utilise comme prétexte pour embarquer sur un des derniers canots. Jack et Rose rencontrent Andrews dans le fumoir (celui-ci culpabilisant de ne pas avoir conçu le bateau contre un naufrage aussi rapide a décidé de sombrer avec le paquebot), et sont finalement contraints de se réfugier sur le pont arrière. Pendant ce temps, Fabrizio, l'ami de Jack, est tué par la chute de la première cheminée du paquebot. Lorsque le navire sombre, les deux amants se retrouvent dans l'eau glacée et trouvent pour refuge une pièce de boiserie. Seule Rose peut monter dessus, et Jack se laisse mourir pour elle. Rose réussit à signaler sa présence au canot de l'officier Harold Lowe, venu chercher des survivants. Les rescapés du naufrage sont pris à bord du Carpathia au matin du lundi 15 avril, Rose comprise, qui prend soin de se cacher de Cal qui la cherche dans la foule pendant la fin de traversée. À son arrivée à New York le 18 avril, elle donne pour nom à l'homme qui établit une liste de rescapés « Rose Dawson », et ne redonne plus jamais signe de vie à sa famille.


De retour en 1996, Rose conclut son histoire, expliquant que Cal, à sa connaissance, s'est suicidé pendant la Grande Dépression. Nul ne sait ce qu'il est advenu du Cœur de l'Océan, mais Brock Lovett déclare avoir enfin compris le sens de l'histoire du Titanic. La nuit venue, Rose jette le bijou dans l'Atlantique (il était en réalité resté en sa possession la nuit du naufrage), puis s'endort ou meurt dans sa cabine (l'interprétation restant confuse pour le spectateur). Dans ses rêves, à moins qu'il ne s'agisse de l'au-delà, elle rejoint Jack et toutes les victimes du naufrage réunies dans le Grand Escalier du Titanic reconstitué pour un baiser final et émouvant.

Fin alternative

Parmi les scènes coupées du film présentes sur les DVD "édition spéciale" et "édition collector", est présent une fin du film inédite sous un autre point de vue.


Après le retour du sous-marin, une fête est organisée sur le bateau. Pendant que la petite-fille de Rose la cherche, elle tombe sur Brock Lovett et ils entament une discussion. Entre temps, Rose s'approche sur le bord du bateau avec l'intention de jeter le Cœur de l'Océan. La petite-fille de Rose surprend cette dernière en train de monter sur la barre de sécurité, en pensant qu'elle pourrait tomber (ou qu'elle voudrait se suicider). Brock et la petite-fille de Rose la rejoignent et Brock se rend compte que Rose était en possession du Cœur de l'Océan depuis le début. Le chercheur veut convaincre Rose de le garder, cette dernière refuse. Dès lors, Brock demande à Rose de lui permettre de le toucher une seule fois. Elle accepte, le met dans sa main mais Brock est tenté de le garder. Rose finit par le convaincre de la laisser jeter le diamant par-dessus bord.


Certains plans et scènes de cette fin alternative sont vus dans la version originale, comme la discussion entre Brock et la petite-fille de Rose ou encore Rose qui s'approche sur le bord du bateau les pieds nus.

Cout du film

Titanic a été à sa sortie, le film le plus cher jamais produit, avec des coûts de plus de 200 millions de dollars. Il a depuis été dépassé par Avatar et Spider-Man 3. Le budget initial était de 110 millions de dollars, soit le même montant que Speed 2, que la Fox produisait au même moment, et sur lequel le studio focalisait toute son attention, laissant ainsi à James Cameron les coudées franches sur le tournage. Cependant, les dépassements de budget finirent par inquiéter les exécutifs qui se firent plus présent sur le plateau. Cameron renonça de lui-même à son cachet de 8 millions de dollars, ainsi qu'à ses royalties pour compenser le dépassement (il a cependant reçu une compensation une fois le succès du film assuré).

Projet

Le projet, depuis longtemps présent dans l'esprit de Cameron, a commencé à voir le jour quand le réalisateur a filmé des icebergs au large de la Nouvelle-Écosse, donnant au film le titre fictif de Planet Ice. Le projet prenant forme, les studios ont envisagé plusieurs acteurs pour jouer le rôle de Jack Dawson, notamment Macaulay Culkin. Matthew McConaughey et Chris O'Donnell ont également été considérés pour le rôle, mais Cameron voulait un acteur plus jeune. Concernant le rôle de Rose, Gwyneth Paltrow (pour Rose jeune) et Fay Wray (pour Rose âgée) ont été envisagées, cette dernière refusant par peur que cette expérience soit traumatisante pour elle. Robert De Niro s'est quant à lui vu offrir le rôle du capitaine Smith mais a dû refuser, souffrant à l'époque d'une infection gastro-intestinale.


Les acteurs campant des personnages réels, par exemple Bernard Hill (le commandant Edward Smith), Eric Braeden (John Jacob Astor IV) ou Jonathan Hyde (Joseph Bruce Ismay) ont été choisis pour leur ressemblance physique avec le personnage qu'ils interprètent.

Production

La réalisation de Titanic a requis de nombreuses prouesses techniques et un recours à des techniques peu utilisées à l'époque comme la création de figurants et de cascadeurs virtuels. James Cameron a écrit, réalisé et monté le film qu'il a également produit lui-même par le biais de sa maison de production (Lightstorm Entertainment). Certains plans utilisent des figurants réels, des maquettes, des éléments entièrement conçus par ordinateur, comme la mer et des personnages. Le film est en effet l'un des premiers à avoir utilisé des cascadeurs retouchés numériquement pour leur donner diverses apparences et pour créer des foules, comme dans la scène du départ.


En raison de la longueur déjà très importante du film, plusieurs scènes présentes dans le script n’ont pas été tournées ou ont été finalement coupées lors du montage, comme la scène précédant la tentative de suicide où Rose va dans sa cabine, brise son miroir, arrache son collier et se décoiffe ; la scène de rixe entre Jack et Lovejoy peu avant que le navire se brise ; ou encore la scène sur le Carpathia où Cal retrouve Rose, cette dernière lui annonçant que tout est fini; ainsi que plusieurs scènes historiques (lorsque le commandant Smith et les officiers aperçoivent au loin un vaisseau qui semble être le Californian ; une autre scène rapportée par les témoins à l'époque montre le milliardaire John Jacob Astor rassurant son épouse Madeleine dans le gymnase du paquebot en éventrant un gilet de sauvetage pour lui montrer le liège qu'il contient).

Costumes, maquillages et attitudes

Afin de recréer l'ambiance des années 1910, des costumes ont été créés par Deborah Scott, ainsi que de nombreux accessoires, des assiettes aux cintres. Les nombreux figurants ont tous un costume d'époque, et les personnages principaux ont pour leur part de nombreuses tenues différentes, comme le voulait la tradition de l'époque dans les hautes sphères de la société.


Les plus gros efforts de maquillage et d'habillement ont cependant été déployés dans les scènes du naufrage et surtout après celui-ci. Les passagers morts de froid ont en effet été « gelés » artificiellement, opération qui a sans cesse due être réitérée, le maquillage étant toujours dilué à cause de l'eau.


Afin que les acteurs incarnant des passagers de première classe se comportent comme l'auraient fait ceux de l'époque, un professeur, Lyne Hockney, était chargé de leur enseigner l'étiquette. Il fallait en effet que les femmes apprennent à porter un corset, à se tenir à table, et Hockney a même appris aux acteurs à rire comme on le faisait à l'époque.

CONTRIBUEZ EN OFFRANT  UN DON

FACEBOOK OFFICIEL

CHAINE T.V.

T.H.C.1

NOUS ECRIRE

FACEBOOK T.H.C.1

TWITTER

OFFICIEL

FACEBOOK

H. NEWS

FACEBOOK BARNABE